Scharrachbergheim-Irmstett

Scharrachbergheim-Irmstett est un charmant village viticole offrant un cadre de vie paisible et un lieu de départ idéal pour des promenades dans les vignes ou sur le Mont Scharrach.

L'histoire de Scharrachbergheim est étroitement liée à la colline du Scharrach et au château. Les trouvailles de haches de bronze et les relevés topographiques, attestent de l'occupation du Scharrachberg dès le néolitique. 

Au Moyen-Age les Comtes de la Roche y font construire un château.

 

  • Vignoble
    Vignoble
    Scharrachbergheim vue vignoble
  • Eglise St Jean Baptiste
    Eglise St Jean Baptiste
    Eglise catholique Scharrachbergheim
  • Chapelle Irmstett
    Chapelle Irmstett
    Vue d'ensemble chapelle Irmstett
  • Eglise protestante
    Eglise protestante
    Eglise Scharrachbergheim
  • Maison fleurie
    Maison fleurie
    Scharrachbergheim maison
  • Scharrachbergeim - Irmstett
    Scharrachbergeim - Irmstett
    Scharrachbergheim maison
  • Tour du château
    Tour du château
    Château Scharrachbergheim
Patrimoine

Commune nature, église et château classés Monuments Historiques, Le Scharrachberg, micro-brasserie…

 

Entre Histoire et légende ...

Irmstett

L'origine d'Irmstett semblerait remonter à l'époque celte.

D'après les récits, la fondation du village est attribuée aux Francs. En 496, ils construisirent château et colonges et érigèrent le "Palais Royal" sur le site de Kirchheim.

Dagobert II qui vécut vers 674 avait une fille du nom d'Irmina. Elle serait la fondatrice d'Irmstett. 

D'après la légende, la pieuse Irmina venait souvent se recueillir dans une grande forêt de chênes où elle fit ériger une petite chapelle. On donna à ce lieu le nom "d'Irminastätte" autour duquel grandit un petit village appelé d'abord Irmina Stätte et qui devint Irmstett...

 

Evénements remarquables

- Schiewefier à Irmstett au mois de Mars

A Scharrachbergheim - Irmstett on aime faire vivre les traditions. Le Schiewefier qui avait lieu à l'équinoxe de printemps, consiste à chasser les démons de l'hiver.

Il s'agit de préparer un grand bûcher avec le bois collecté par les jeunes du village. Des rondelles ou "Schiewe" en bois sont également confectionnées. Une planche en bois inclinée est installée: elle servira de rampe de lancement.

En soirée, le bûcher est allumé. La rondelle trouée en son milieu, est placée dans les braises. Lorsqu'elle s'enflamme, elle est retirée du brasier à l'aide d'une baguette. Le lanceur prend son élan, et d'un coup sec cogne la rondelle sur la planche inclinée. Le choc délivre le disque qui s'envole dans une gerbe d'étincelles au milieu du ciel assombri par la nuit.

Au moment de leur envol, les disques étaient dédiés à une personne: le maire, le curé, l'instituteur, les membres de la famille... Pour terminer, le lanceur en consacrait un à sa bien-aimée. Les jeunes filles tendaient l'oreille en espérant qu'un amour se déclare.

- Marché de Pâques à Scharrachbergheim

- Semi marathon du vignoble au mois de Juin (d épart à Scharrachbergheim )